3 astuces pour éliminer la mauvaise haleine naturellement

Il n'y a rien de désagréable pour vous - mais aussi et surtout pour votre entourage - que d'avoir mauvaise haleine. Appliquez ces 3 techniques naturelles et vous sentirez bon de la bouche !
mauvaise haleine

Rien de plus désagréable que d’avoir de la mauvaise haleine. Ce phénomène peut même empêcher d’avoir une vie sociale épanouie. Nul besoin d’un traitement sur le long terme pour s’en débarrasser. Voici un remède 100 % naturel et d’une grande efficacité.

L’hygiène buccale pour mettre fin à la mauvaise haleine

Pour traiter la mauvaise haleine, la première règle est certainement de ne jamais négliger l’hygiène buccodentaire. Elle consiste à bien se brosser les dents et bien nettoyer la langue, jusqu’à 3 fois par jour. L’utilisation de brossette ou fil dentaire est très recommandée pour les espaces inter-dentaires. Pour garantir l’effet escompté, mieux vaut aussi adopter l’habitude de boire beaucoup d’eau, du thé vert, ainsi que des infusions à la menthe.

Une recette miracle naturelle contre la mauvaise haleine

Voici une recette permettant de se concocter un gargarisme 100 % naturel très efficace contre la mauvaise haleine. Rien de plus simple : presser 2 citrons pour obtenir du jus. Dans celui-ci, ajoutez une cuillerée à café de miel, du bicarbonate de soude de la même quantité, 250 ml d’eau tiède, ainsi qu’une demi-cuillerée à café de cannelle. Il faut bien tourner afin d’obtenir un mélange bien homogène. Deux cuillerées à café de celui-ci suffisent pour rincer l’intérieur de la bouche, après le brossage des dents. Pour mieux garantir l’effet escompté, on peut boucler les étapes par un gargarisme de quelques minutes.

Focus sur les ingrédients pour un équilibrage du pH de la bouche

Bien évidemment, l’efficacité de ce gargarisme contre la mauvaise haleine est à mettre sur chacun de ses ingrédients. Renfermant de l’acide citrique, le citron est par exemple reconnu pour son rôle dans l’équilibrage du pH de la bouche. Un effet propice à l’élimination des bactéries, et donc au rafraîchissement de l’haleine.

Ses propriétés antibactériennes et antiseptiques valent au miel de faire partie des ingrédients de la recette miracle. Il faut néanmoins utiliser du miel issu de la culture biologique.

Grâce à sa propriété alcaline, le bicarbonate de soude a pour rôle de neutraliser l’acidité de l’intérieur buccale, responsable de la mauvaise haleine. Notons que cet ingrédient ne représente aucun danger pour l’émail et la gencive.

Enfin, la cannelle est riche en aldéhyde cinnamique, élément incontournable dans l’élimination de la mauvaise haleine. On prête également à ce composant des propriétés antibactériennes, antifongiques ou antivirales, une combinaison parfaite pour avoir une haleine fraîche à tout moment. À noter que la cannelle permet aussi de traiter les reflux gastriques, une des causes de la mauvaise haleine.