OGM : comment savoir si un aliment est génétiquement modifié ?

Les aliments génétiquement modifiés ou les OGM vous font peur ? Voici 3 façons de pouvoir reconnaître un aliment génétiquement modifié !
OGM : comment savoir si un aliment est génétiquement modifié ?

Les aliments génétiquement modifiés ou les OGM font peur à tout le monde. On se méfie de ces produits comme de la peste mais on ne sait pas vraiment les reconnaître des autres car le visuel est souvent très trompeurs. Voici 3 façons de pouvoir reconnaître un aliment génétiquement modifié d’un autre qui ne l’est pas !

Qu’est ce qu’un aliment génétiquement modifié ?

En fait, il y a plusieurs catégories quand on parle d’aliments génétiquement modifiés. Il y a les OGM et les GM.

Les OGM sont des organismes génétiquement modifiés

Comme de plantes, des animaux ou des microorganismes auxquels on a implanté les gênes d’une autres espèces, d’un autre organisme pour le rendre beaucoup plus résistants comme pour le blé, le maïs et d’autres céréales.

Les GM sont des aliments qui sont génétiquement modifiés

Pour avoir une meilleure résistance aux insectes qui d’habitude les dévorent. Ces aliments vont avoir une meilleure résistance aux nuisibles, aux herbicides et aux champignons comme aux virus. Ils ont un meilleur goût, un goût que l’on obtient génétiquement et ils poussent aussi beaucoup plus vite que les autres.

Pour le moment aucune étude scientifique n’a prouvé, n’a eu la preuve que les aliments génétiquement modifiés étaient dangereux ou potentiellement dangereux pour la santé des êtres humains même si les aliments OGM peuvent engendrer des allergies alimentaires chez certaines personnes dites sensibles, qui ont déjà des autres allergies connues.

ogm aliment génétiquement modifié

Par exemple, une personne qui est allergique aux amandes et qui a mangé un produit qui contenait des gênes de ce fruit sec peut avoir des réactions mais pour le savoir, il faut prendre le temps de bien regarder les étiquettes de tous les produits.

Comment détecter un aliment génétiquement modifié d’un qui ne l’est pas ?

Il faut regarder les étiquettes de tous les produits sous toutes les coutures !

Les aliments transgéniques portent souvent le code 8 sur leur code barre notamment aux Etats-Unis mais si vous n’avez pas de code barre vous pouvez toujours chercher des étiquettes qui vous indiquent que ce fruit est 100% organique, 100% bio ou d’autres de ce type.

pommes ogm

Il faut faire attention aux contresens et aux étiquettes qui peuvent être trompeuses comme «  NON OGM », « Sans OGM » car certains produits peuvent en contenir parmi ceux là mais pas plus de 0,9% donc ce n’est pas très important sauf si vous avez des allergies à certaines choses et que vous vous retrouvez avec une crise après avoir mangé une pomme.

Faites attention à l’apparence du fruit, du légume, du produit

Une tomate naturelle n’a pas un rouge éclatant et une forte ronde parfaite. Elle est un peu biscornue, porte des traces de terre et souvent quelques petites tâches vertes/jaunes qui indiquent la position dans lequel le fruit a eu le soleil.

tomates ogm

Les produits non modifiés ne sont pas tous de la même forme, du même calibre et ne sont pas du tout du même poids alors que des aliments génétiquement modifiés sont de véritables clones, cela fait même peur quand vous les regardez dans les supermarchés, ça ne donne pas du tout envie de les manger.

Évitez les produits produits issus du monde transgénique !

Si pour vous, c’est important de consommer des aliments non modifiés ou non OGM, rappelez-vous de cela la prochaine fois que vous irez faire vos courses !

soja ogm

Dans le monde près de 78% du soja est OGM, 33% du maïs est OGM, 64% du coton est OGM, 24% du colza est OGM. Tous ces produits sont issus du monde transgénique alors il vaut mieux les éviter pour veiller à votre santé.

Vous trouverez ces aliments en grande quantité dans tous les produits de votre quotidien, dans la plupart des produits alimentaires comme :

  • la charcuterie,
  • les produits laitiers et le fromage, le lait,…
  • les aliments précuits et les mélanges de farine,
  • les petits déjeuners secs et l’avoine instantanée,
  • le pain et les viennoiseries,
  • les boisson sucrées,
  • le beurre de cacahuètes et l’huile de coton,
  • la mayonnaise,
  • le sirop de chocolat.

Pensez à bien regarder les étiquettes avant d’acheter ces produits et le mieux est de vous tourner vers des produits bio, issus d’une agriculture biologique, d’un élevage biologique pour éviter ou surtout limiter votre consommation de ces aliments génétiquement modifiés.